Accueil > Actualités > Céline Mothes, la touche-à-tout

Céline Mothes, la touche-à-tout

Focus sur la nouvelle secrétaire générale de la Fédération Française des Sports de Glace, Céline Mothes.

Céline Nos acteurs

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Céline Mothes et j’ai 46 ans. Je suis originaire de la région bordelaise. Née à Pessac, j’ai grandi à Léognan, en plein coeur des vignobles qui donnent le meilleur vin du monde [1] ! Je vis à Paris dans le magnifique quartier de Montmartre depuis plus de 20 ans.

Quel est votre parcours ?

Après des études de commerce, communication et management commercial, j’ai osé, à 26 ans, entamer une reconversion professionnelle pour faire ce que j’avais en réalité toujours voulu, à savoir journaliste. J’ai finalement intégré un grand groupe de presse en 2005 et suis, depuis, devenue rédactrice en chef d’un journal ainsi que d’une plateforme Internet.

Pouvez-vous décrire ce que vous faites, au sein de la FFSG, en tant que secrétaire générale ?

Le poste de secrétaire générale est très large et extrêmement dense, passionnant pour la touche-à-tout que je suis. Principalement, la secrétaire générale est présente pour venir en aide aux clubs qui sollicitent la fédération et doit assurer le bon fonctionnement administratif de celle-ci. Je participe également à toutes les décisions politiques et travaille en collaboration étroite avec la Présidente et la trésorière de la FFSG.

Comment avez-vous connu le milieu des sports de glace ?

J’ai mis les pieds sur la glace lorsque j’avais 6 ans et ne m’en suis jamais éloignée depuis. J’ai fait toute ma carrière de patineuse au sein du club ASCPA de Pessac, en Gironde. J’ai pratiqué l’artistique en individuel et le ballet sur glace. Mais c’est en patinage artistique synchronisé que je me suis totalement épanouie. Avec l’équipe des Alouettes de Pessac, j’ai remporté 4 titres de championne de France en senior, participé à 3 Championnats du Monde ainsi qu’à de nombreuses compétitions à travers le monde.

Parallèlement, j’ai également été juge de patinage et initiatrice bénévole. J’ai aussi appartenu pendant de nombreuses années au bureau de mon club. Après avoir raccroché les patins en 2003, j’ai fondé à Paris l’équipe de patinage synchronisé Ex’L Ice avec une de mes anciennes coéquipières, équipe entraînée aujourd’hui encore par mon ancien entraîneur... Cette équipe a été intégrée au club d’Asnières Patinage en 2016. J’ai ensuite pris la présidence de ce club en 2018.

Pratiquez-vous encore le patinage ?

Je ne pratique plus le patinage que dans ma tête ! Et cela ne me manque pas du tout car j’ai vécu des moments fabuleux en tant que sportive, qui m’ont totalement remplie. L’important pour moi est de rester actrice de mon sport. Et grâce au poste que j’occupe aujourd’hui à la fédération, je suis comblée !


[1L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.